Les Parcelles Assainies et Madina Wandifa scellent un pacte

Les Parcelles Assainies et Madina Wandifa scellent un pacte
Les communes de Madina Wandifa, dans la région de Sédhiou, et celle des Parcelles Assainies à Dakar font chemin commun depuis avant-hier, samedi 12 novembre dans le cadre d’une coopération Sud/Sud en matière de développement local. L’acte de jumelage est signé ce jour à Madina Wandifa, en présence de l’autorité administrative et de plusieurs franges des communautés du département de Bounkiling. Les deux collectivités locales s’engagent à unir leurs efforts en vue de donner corps au concept de l’émergence de leurs cités.
Les collectivités locales de Madina Wandifa à Sédhiou et des Parcelles Assainies à Dakar sont devenues des communes jumelles, l’acte de naissance est signé ce weekend à Madina Wandifa. Ce jumelage aller marque le prélude d’une coopération Sud/Sud qui, aux yeux du maire des Parcelles Assainies, doit servir de socle à toute action de développement avant de s’ouvrir à l’étranger.
«Nous ne pouvons pas dépendre de l’extérieur pour impulser le développement local ni du gouvernement, mais il faut nécessairement des initiatives nouvelles qui nous sont propres. Si on parle de l’émergence à l’horizon 2035, il faut, dans un premier temps, que les collectivités locales du Sénégal puissent se renforcer, travailler en synergie et développer des actes de solidarités internes», a notamment déclaré Moussa Sy, l’édile des Parcelles Assainies. Et de poursuivre: «malgré les conséquences de l’Acte III de la Décentralisation par rapport au fonctionnement il y a tout de même des collectivités locales qui ont des moyens et qui peuvent pousser les autres à suivre».
Son collègue de Madina Wandifa, Malang Séni Faty, n’en dit pas moins. Il fonde son argumentaire sur les textes de la décentralisation pour exhorter au partage d’expériences au service des communautés de base. «Dans le cadre de l’Acte III de la Décentralisation, il est prévu, dans ses articles 15, 16, 17 et 18, des dispositions permettant aux collectivités locales de nouer des partenariats de tous genres pour créer une synergie dans les initiatives de développement local. C’est dans ce sillage là que nous avons scellé ce jumelage avec la commune des Parcelles Assainies de Dakar à travers son maire Moussa Sy très engagé dans les actions de développement», a indiqué Malang Séni Faty.
Cette signature de convention de partenariat est couplée à la fête de l’excellence au cours de laquelle cette jeune commune du département de Bounkiling a primé ses meilleurs élèves. Histoire d’inviter les apprenants à plus de performances et peser lourd dans la formation du capital humain indispensable à l’émergence d’une cité. A ce sujet, Cheikhou Sidibé, l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Bounkiling a salué les efforts en cours d’éradication des abris provisoires mais souhaite une accélération du rythme des constructions. Quant au sous-préfet de Diaroumé, Pape Sandène Sène, venu présider la cérémonie, il a invité les autres collectivités locales à travailler en synergie pour optimiser les possibilités d’une émergence solide et durable.
 Sud-Quotidien

Related posts