Les élus locaux, agents de l’administration et les acteurs de développement de la Commune des Parcelles Assainies à l’école « Budget participatif sensible au Genre et le contrôle citoyen »

Les élus locaux, agents de l’administration et les acteurs de développement de la Commune des Parcelles Assainies à l’école « Budget participatif sensible au Genre et le contrôle citoyen »

Les élus locaux, agents de l’administration et les acteurs de développement de la Commune des Parcelles Assainies à l’école « Budget participatif sensible au Genre et le contrôle citoyen »

Les 13 et 14 Février 2018, la salle des délibérations de la mairie des parcelles assainies a abritée l’atelier de formation des élus locaux, agents de l’administration et les acteurs de développement de la Commune des Parcelles Assainies à l’initiative du COSEF sous le thème : « le budget participatif sensible au genre et le contrôle citoyen ». cérémonie dont ont pris part à l’ouverture Monsieur Moussa SY, Maire de la commune, Madame Annette LOHMANN représentante résidente du FES et Madame Seynabou MBAYE, secrétaire Générale du COSEF,. Cet atelier a réunis deux jours durant 60 participants, dont les conseillers et agents administratifs de ladite commune et les représentants du COSEF avec comme facilitatrice Madame Malicoumba BADIANE, Consultante indépendante en Genre et Budget participatif (BPSG).

Cet atelier dont l’objectif fixé est de renforcer les connaissances des participants sur le budget municipal et les mécanismes de mise en œuvre de la participation citoyenne entre dans une perspective de prise en compte des besoins spécifiques de certaines couches défavorisées de la population de la commune.

Parmi les points saillants de la formation qui ont retenus notre attention c’est que la matérialisation du budget participatif sensible au genre(BPSG) ne peut se faire sans une planification participative dans les orientations budgétaires et un élargissement des discussions à toutes les populations intéressées.

A la fin de l’atelier les participants, notamment la commune des parcelles assainies, s’est engagée à mettre en place cette politique à travers les conseils consultatifs de quartier dont la mise en place prochaine est prévue.

Related posts